Une histoire de talon !

Ah les talons… qu’ils soient compensés, carrés, aiguilles, avec ou sans plateau… et on en passe, on a toutes un souvenir mémorable, une chute ou une cheville tordue. AIE !

Mais connaissez-vous vraiment l’histoire de ces chaussures qui nous en font baver ?

Eh bien ne bougez pas, on vous raconte tout !!

Cette chaussure tant convoitée de la femme est en réalité née il y a très longtemps, au temps des Egyptiens. Et les premiers a les porter étaient… Des hommes. Des bouchers plus exactement. Des plateformes étaient présentes sous les chaussures pour leur éviter d’avoir les pieds dans le sang. Malin ces Egyptiens.

1397781132-0bc47-b24d8

Ce type de talons s’est ensuite rependu en Orient, en commençant par Venise, où toutes les « Dames » en portaient. Les plateformes pouvaient atteindre jusqu’à 60cm.

1 mètre de talon, impensable… Mais pratique pour ne pas salir le bas des robes de ces Dames.

Ce n’est qu’à partir du 16ème siècle qu’on commence a abaisser le talon et commence à se former les talons que nous connaissons toutes.

Arrive ensuite l’époque de la Renaissance. Nous avons tous en tête l’image des chaussures du Roi Soleil. Petit talon et une longue pointe à l’avant. Les nobles portent le talon. Cela montre qu’ils appartiennent à une classe supérieure, c’est un moyen de se démarquer et de montrer sa classe sociale.

A cette époque les femmes portent aussi le talon, pour les mêmes raison que les hommes et afin d’affiner leur pied.Unknown

TALON POUR TOUS !

 

Après la révolution Français, on abandonne peu à peu les talons pour laisser place aux chaussures plates, plus confortables et plus praticables que les talons.

Quasiment un siècle d’absence pour le talon qui refait surface au 19ème siècle dans la bourgeoisie. Les femmes vont adopter de plus en plus et véritablement ce soulier.

Le talon n’est plus porté par les hommes, il est réservé aux femmes.

C’est à partir de cette époque que le talon prend son aspect sensuel, érotique. Ils deviennent un accessoire très adopté par les prostituées et les danseuses. Il est le reflet du désir et de la sexualité.

images-1

Aujourd’hui il est presque indispensable d’avoir une paire d’escarpin dans sa garde robe. Les stylistes débordent de créativité pour innover chaque année cette chaussure tant prisée des femmes. Des escarpins, bottines à talons, ballerine à talons, et même des baskets à talons…

La chaussure à talon est devenue un accessoire de mode a part entière, portée par toutes les femmes dans le monde entier. Elle est le symbole de la féminité et de la sensualité. 

Au départ pour les hommes, puis pour les hommes et les femmes pour finalement n’être porté que par les femmes, le talon a su se faire une place pour chacune d’entre nous. Pour celles qui ne peuvent pas marcher à plat, celles qui ne veulent pas être trop sexy, celles qui ne veulent pas être trop haut perché, pour celles qui… pour celles qui… Bref, il y en a pour tout le monde !

Pour finir cet article en beauté, on vous a concocté un petit TOP 5 des chaussures à talons les plus extravagantes.

 

Numéro 5

a280ff958c77cd32b4f0a542208f4508

Numéro 4

best-runaway-shoes-from-fall-2013-16

Numéro 3

images

Numéro 2

chaussures-alexander-mc-queen-coll-ete-2010-4056244afxrq

Numéro 1

img-20860396352

Clara Marcilloux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *