Fake news & désinformation

21919157_10208092813838690_1356131683_nDe nos jours les fake news et la désinformation ont pris en otage les lecteurs d’aujourd’hui.

Manipulation, informations erronées, rumeurs …sont les caractéristiques de certains médias pour tromper ses lecteurs.

Mais comment remarquer qu’un article fait parti de la catégorie fake news/désinformation?

Toutes personnes surfant sur internet ont déjà fait face à cette désinformation.
Avez-vous déjà eu affaire à des titres très accrocheurs tels que « Vous n’allez pas y croire ! Regardez la vidéo !!!» Cela fait partie des fake news sur les réseaux sociaux.

En 9 étapes nous allons apprendre à vérifier si un article fait appel à des informations mensongères :

Regardez les dates :
En effet, certains articles n’ont aucune chronologie, il y a des incohérences.
Ex : des dates changées, des événements modifiés, une vidéo/image qui ne correspond pas à l’événement ni en termes de date, de ville, de météo …

Vérifiez les détails précisés :
Il faut examiner les arguments, la conviction, les affirmations de l’auteur car celui-ci peut mettre des détails totalement en désaccord. Ou inversement si nous avons aucun élément important cela peut être traduit par une fausse actualité.

Prendre en compte les photos, vidéos :
Les fake news sont souvent accompagné de vidéo, d’image pour appuyer leur mensonge. Néanmoins, il faut rester très vigilant à ce genre d’éléments car il est possible que la vidéo soit sortie de son contexte et qu’elle ne corresponde pas du tout au sujet.

Conseil : Consultez le site : https://citizenevidence.amnestyusa.org pour retrouver une vidéo sur YouTube afin de savoir la date de la vidéo.

Les titres :
La désinformation commence à partir du titre de l’article.
Ex : avec beaucoup de ponctuation/majuscule.
Faites-vous confiance si vous pensez que le titre semble faux, il est fort probable que celui-ci soit mensongère.

URL : indice
Souvent les sites d’informations mensongères ont des URL qui ressemblent fortement à des sites déjà existant. Ils changent un mot, un chiffre, une ponctuation….

A propos :
Si un site vous semble frauduleux, n’hésitez pas à regarder le profil de l’auteur, si celui-ci n’apparait pas c’est qu’il est probable que nous fessons face à une fake news. Ou consultez l’onglet « à propos » pour avoir des informations supplémentaires

Inspectez l’écriture :
Sur les sites de désinformations, il apparait des fautes d’orthographes répétées, des tournures de phrase maladroite et/ou une mise en page inapproprié.

Ne pas tout mélanger :
Parfois nous croyons faire affaire à une fake news alors que le site est connu pour sa satire, sa parodie.

La comparaison :
Comparez plusieurs articles entres eux afin de savoir le vrai du faux et posez-vous les bonnes questions :
Est-ce que c’est un site officiel ? C’est un site connu ? Un site de référence ?

Conseil : Si vous voulez des informations sérieuses, allez directement à la source du sujet tel que le gouvernement, police… car plus vous vous éloignez de la source principale, plus les informations risques d’être erronées.

Désormais, vous n’avez plus d’excuse pour vous faire avoir. A vous d’inspecter, car au 21e siècle nous sommes entourés de désinformations qui se multiplient de jour en jour. Le sort est entre vos mains.
A vous de faire les bons cliques…

Manon Negele

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *